LA MARQUE

La ligne est le fil conducteur de cette histoire. Celle du pêcheur de Boulogne-sur-Mer, celle du vêtement, celle de la Côte d'Opale que j'aime tant.

Et pour ne pas perdre le fil, Ligne de Côte s'engage sur ces trois points clés :

Locale

Le premier engagement est de travailler dès que cela est possible avec des FOURNISSEURS LOCAUX et de mettre en avant leur savoir faire dans le blog.

Respectueuse de l'environnement

Le second engagement est de tendre vers le ZERO CARBONE, d'avoir un impact négligeable sur l'environnement :

- choix du LIN, cultivé dans les Hauts de France et en Normandie, plante beaucoup moins gourmande en eau que le coton

- UPCYCLING, réutilisation de filets de pêche ramassés sur la plage pour les sacs grand format, utilisation de fin de rouleaux pour certains sacs petit format

- Les fournisseurs les plus éloignés restent EUROPEENS afin de limiter l'impact du transport 

Transparente

L'étiquetage comporte une charte LIGNE DE CÔTE avec :

- les matières premières et leur impact environnemental

- le lieu de transformation de ces matières (ex : usine de tissage)

- le lieu d'assemblage ou d'impression

IMG_8831.JPG
C2E25004-27F9-4EE5-84F8-A03BE303674E_1_2

LA CREATRICE

Après la naissance de ma fille et mon retour au travail, j'ai eu un bon coup de blues. Cela arrive à beaucoup de femmes à ce moment charnière de la vie mais reste encore tabou. A cette époque, ma grande tante m'a offert une boussole pour :

Ne pas perdre le Nord

Cela fait maintenant 7 ans et je continue mon chemin dans cette direction.

 

En 2013, je reprends des études de styliste modeliste à l'ESMOD Paris.

En 2015 j'obtiens mon diplôme et nous déménageons en famille à BOULOGNE sur MER.

De 2016 jusqu'au début de cette année j'ai repris des postes de finance d'entreprise à responsabilité pour nous permettre de trouver un équilibre financier et familial.

Aujourd'hui, je garde le cap et cela fait un moment que cette expérience entrepreunariale me trotte dans la tête. 

En 2020, je saute le pas et je lance LIGNE de CÔTE avec toujours le Nord et la Côte d'Opale en toile de fond.

Je veux mettre en lumière ces villes du Littoral que j'aime tant, le Dunkerque de mes grand-parents, le Calais qui a vu naître mon papa, Wimereux et mes souvenirs de vacances, Boulogne ma ville d'adoption, et toutes les autres aux paysages sublimes et à la lumière si belle et envoûtante.

  • Instagram

©2020 par Ligne de Côte.