Rechercher
  • Anne-Lise

L'art mural




Tout commence par une idée, l'idée de retranscrire les lignes de la côte d'opale sur un mur. Chaque idée a besoin d'une occasion pour se réaliser....


Merci à Century 21 :


Chez Ligne de Côte nous sommes partis prenant du onelinedrawing. Pour les francophones purs, ce format consiste à ne pas ou très peu lever le stylo afin de réaliser un dessin.

Grâce à Century 21, agence immobilière à Boulogne sur Mer, nous avons pu reproduire sur un des murs de l'agence, la fameuse ligne de Boulogne.




Backstage :


Avant de réaliser ce projet dans l'agence, nous nous sommes entraînés. Ehhh oui, c'est en forgeant qu'on devient forgeron.

C'est pour cela que vous pourrez trouver dans chaque coin de l'atelier différents dessins plus ou moins réussit (plutôt moins que plus en toute objectivité^^).


Le principe est de projeté l'image sur le mur (comment ? Avec un vidéo projecteur, que vous êtes perspicace) puis à l'aide d'un Posca de repasser sur les traits.


Toutes les positions et tous les Poscas y sont passés (débout, accroupie, couleur blanche, noire et même dorée...).



Boulogne sur Mer et l'art mural, une grande histoire d'amour :



De nombreux artistes ont vu le jour et se sont révélés à Boulogne, notamment dans le domaine du street art ou art de rue :


  • Gonzalo Borondo qui a été sacré Golden Street Art, ce qui correspond à la plus belle fresque de France en 2020.


  • Marika et son personnage emblématique le "rafistolé" qui nous plaît énormément de part l'histoire derrière cet art qui nous touche profondément.





Point culture :



Les plus anciennes peintures murales datent de 30.000 ans avant J.C. Il y a par exemple les grottes de Lascaux qui demeurent en très bonne état et qui est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

L’art aborigène a engendré une tradition ininterrompue d’art qui se perpétue jusqu’à nos jours.





Nous rentrons ensuite dans la période de la Renaissanceles croyances prennent de plus en plus d’importance dans l’esprit du peuple ; et cela se retranscrit dans l’art ainsi que dans l’architecture.

Les édifices religieux ont fait appels aux fresquistes et aux peintres muralistes pour de glorieuses représentations. Ces représentations divines étaient déjà présentes à l’époque égyptienne.


En conclusion :


Cette expérience sympathique et originale, semble facile à réaliser, pourtant nous pouvons vous assurer que cela n'avait rien de simple.

À vrai dire, nous avons bien fait de nous entraîner avant le jour J pour que ça ne soit pas un loupé.


On espère que ce storytelling vous aura plu, on se voit très vite sur les marchés, ou qui sait, sur votre mur.


183 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout